• Tag désespoir

    Résultats pour la recherche du tag désespoir :
  • Dors mon Ange - Maeva Méline Une obscurité tendue règne sur les couloirs mal éclairés d’un hôpital psychiatrique. Des courants d’air mordants s’engouffrent dans votre dos par instants furtifs, si bien qu’on croirait à la présence de fantômes avide de souvenirs. Pourtant, nulle...

    Lire la suite...

  • Rumpeltsiltskin in Love Ses longs cheveux bruns qui coulaient sur ses épaules comme un cascade, ses yeux qui reflétaient la lumière du jour comme mille miroirs de cristal, la pureté de son âme, son sourire bon et franc, sa voix claire comme le cours d’une rivière, son rire cristallin…...

    Lire la suite...

  • Bonsoir à vous :) Je vous avoue tout: je viens tout juste de découvrir la série Once Upon a Time . J'en ferais une critique très prochainement dans un article spécifique; je dirais simplement ici que, comme j'aime bien cette histoire, je vous poste ceci. Voici donc quelques fan-made en...

    Lire la suite...

  • ...s'est éteint, désenchanté. La terre n'est que poussière. Ils ignorent comment peindre l'air... Soupir. Le désespoir est visible, ou invisible...   Le vent s'élève, comme une complainte silencieuse. Les voiles se dressent, fières. L'ancre se lève, lourde, comme un couperet qui...

    Lire la suite...

  • ...souffre. Faible et désespérée. La douleur perce, obscène. Un instant... Un regard qui l'effleure... Désespoir... Soupir, inaudible. Ces cheveux... Parfum de miel, irréel, danse d'un mirage cruel narguant le désir. L'Egypte dévoile ses merveilles à ses pieds. Odieux, le...

    Lire la suite...

  • Le Vent l'emportera - Noir Désir   Fraicheur. La nuit étends ses ailes autour du monde qui s'endort. Une jeune fille dansait. Exquise délicatesse, tourbillon noir jaillissant de l'enfer. Apparition ; nymphe irréelle, vision tremblante, troublante. Mirage humide, perlant sous...

    Lire la suite...

  •   So Close - Il était une fois   "  A Toi, qui depuis toujours guida mes pas, éclaira mes nuits sans lunes d'un rayon de ton âme. A Toi que je ne voyais pas, et qui pourtant était là, tapi au creux de mon esprit. A Toi, que désormais, je vois, et qui me souris, chaleureux. Je ne...

    Lire la suite...

  • ...la soie de leurs couleurs l'effleure, glisse, lente, semblant caresse plutôt que rage. Le verre ne se brise pas. Désespoir. Il savoure la peine, se délecte de sa peur ; silence, soudain...    Ombre sur la couleur. Lassitude, désolation. Sifflement. L'ombre étend son territoire ;...

    Lire la suite...

  • ...inanimé du défunt. Il se figeait en une statue de glace, semblant flotter hors du temps telle une créature immortelle. Jaris déposa ses doigts sur les lèvres brûlantes de froid de la jeune femme. Une violente vague lui retourna le coeur comme un coup porté à l'estomac ; il chercha son...

    Lire la suite...